Cornichons – 6 agriculteurs suisses ont su perdurer face à la concurrence indienne ou turque

La culture des cornichons dans notre pays existe depuis des siècles mais cette dernière s’est vu largement malmenée par la mondialisation. En effet, cultiver des cornichons nécessite beaucoup de main d’oeuvre et la mécanisation du processus n’est actuellement pas possible, alors naturellement les pays dans lesquels les ressources humaines sont meilleur marché sont devenus les principaux producteurs de cornichons. On compte parmi eux les pays de l’Est (Roumanie, Macédoine ou Pologne par exemple) ainsi que l’Inde ou encore la Turquie.

Cependant, la production de cornichons suisses n’a pas encore dit son dernier mot, 6 agriculteurs résistent encore et toujours ! Ils travaillent en partenariat exclusif avec Hugo Reitzel et produisent en moyenne 300 tonnes par ans (10 à 12% des bocaux vendus en Suisse par la marque). Parmi ces 6 irréductibles producteurs, on retrouve 4 thurgoviens, un bernois mais aussi un vaudois installé dans le Chablais à Vouvry.

Bien que la production actuelle de cornichons suisses ne soit pas suffisante pour répondre à la demande (environ 2’500 tonnes par an) et que les coûts de production restent plus élevés qu’à l’étranger, Hugo Reitzel compte bien poursuivre le développement de cette filière. En effet, la marque suisse a bien identifié le besoin et la demande croissante pour les produits suisses, tout comme la capacité du consommateur à accepter des différences de prix justifiées. La conscience grandissante du consommateur privé ou professionnel envers les produits locaux et plus largement envers une alimentation responsable recèle donc des parts de marché intéressantes et encore sous exploitées par la plupart des grandes marques de l’industrie. Le potentiel du marché est d’autant plus important quand l’on sait qu’il ne suffit plus (notamment grâce à la législation « Swissness« ) d’élaborer un produit en Suisse pour y apposer le drapeau suisse.

Hugo Reitzel est ainsi convaincu du bien fondé du développement de productions suisses et l’on peut s’en réjouir. On ne peut d’ailleurs qu’espérer la même ferveur pour d’autres types de cultures… A quand les moutardes suisses ?

cornichon_suisse

Évaluation Beelong des cornichons suisses

Lorsque l’on préfère consommer un produit suisse, l’on ne soutient pas uniquement l’économie locale et la valorisation de notre savoir-faire, on contribue également à la préservation de l’environnement. En effet, au-delà de l’impact important des transports qu’il est facile de se représenter, en favorisant des produits du pays on a la garantie de consommer des produits dont le mode de production est particulièrement respectueux de l’environnement. Oui,  il s’avère que la législation agricole suisse définit l’un des cadres les plus strictes du monde en matière de production responsable. Ainsi favoriser nos propres productions participe à la préservation des ressources naturelles pour les générations future.

Etiquette produits

Lieu de consommation : Suisse / Provenance : Suisse / Aspect : Conserve / Pas de label

évaluation de produit taille blog

Leave a Reply