Restaurants participants

  • “Même avec 20 ans d’expérience dans la cuisine on ne réalise pas forcément toutes les répercussions de nos achats sur l’environnement. De petits gestes peuvent finalement avoir un grand impact.”

    Florim Krasniqi, Cuisinier

CVE de Valency, Lausanne

Démarche 2012-2013

L’analyse à l’aide de Beelong a d’abord permis de mettre en évidence les bonnes pratiques actuelles en termes d’achats au CVE de Valency. Ces bons résultats ont suscité une certaine surprise, et ont motivé l’équipe à s’améliorer encore davantage.

« J’ai été très surpris de découvrir des provenances lointaines pour des produits que je pensais venir d’ici, comme la farine ! », relate Florim Krasniqi. La démarche a provoqué des discussions avec les fournisseurs, qui ont été davantage questionnés sur les provenances, les labels, les modes de production, etc. Certains étaient réticents au départ, mais au final cela a permis de les sensibiliser et de les inciter à plus de transparence, notamment sur les provenances.

Aujourd’hui les achats du CVE de Valency sont davantage motivés par des critères de proximité : certains produits achetés en grande quantité comme les œufs, la farine, le lait et la mayonnaise par exemple ont déjà été remplacés.

Une attention toute particulière est également accordée aux produits bios, avec une grande partie des fruits et légumes approvisionnés auprès de la Plateforme Bio Locale.

Voir le site