Oeuf d’élevage en cage, au sol ou en plein air : quelle différence?

Comment vivent les poules, que mangent-elles, sont-elles « heureuses » ? En tant que consommateur, ce n’est pas toujours évident de faire le meilleur choix entre qualité du produit, prix, respect de l’environnement et des animaux.

Le respect de l’environnement et le bien-être animal sont intimement liés, ainsi que la qualité du produit et souvent le goût. La différence d’impact environnemental entre un œuf et un autre dépend en grande partie du mode de production agricole. C’est-à-dire, du mode d’élevage des poules.

Dans l’élevage de poules pondeuses (production d’œufs) et de poulets de chair (pour la viande), on distingue trois modes de production principaux très différents : l’élevage en cage (batterie),  l’élevage au sol (avec ou sans jardin d’hiver), et l’élevage en plein air.

Eco-Score_oeuf_FR

 

LE MODE D’ELEVAGE

C’est le mode d’élevage qui détermine par exemple :

  • L’intensité de la production (nombre d’animaux par m²)
  • Le niveau de bien-être animal (infrastructure permettant un comportement naturel ou infrastructure peu propice générant stress, blessures, maladies ou mort précoce chez l’animal)
  • La provenance et le type de nourriture (par ex. céréales ou soja, de Suisse/Europe ou du Brésil)
  • L’utilisation ou non de produits tels que les hormones et antibiotiques
  • La gestion du fumier/lisier
  • Le traitement des eaux usées
  • Etc.

Selon les images ci-dessous, on observe que même pour un mode d’élevage en théorie identique, il existe des différences d’un pays à l’autre.

Oeufs_Modes_Elevage_FR

Mais en faisant nos achats, il n’est pas toujours évident d’obtenir des informations sur le mode de production agricole des produits alimentaires. Bien que le système agroalimentaire soit actuellement peu transparent, en règle générale il existe deux moyens pour identifier la méthode de production agricole : le pays de provenance & les labels.

LA PROVENANCE

Le pays de provenance définit le cadre légal au sein duquel la production agricole a lieu. Cependant, de grandes disparités existent d’un pays à l’autre, notamment en ce qui concerne les exigences environnementales et le bien-être des animaux.

En comparaison internationale, la législation agricole suisse est l’une de celles qui requiert le plus d’exigences environnementales.  De plus, l’ordonnance suisse sur la protection des animaux (bien qu’elle ait encore du potentiel d’amélioration) interdit depuis 1992 l’élevage en cage (batterie) et exige, entre autres, de la lumière du jour dans le poulailler. Alors que dans les pays voisins, l’élevage en cage est non seulement encore autorisé, mais la majorité des poulaillers sont éclairés uniquement par de la lumière artificielle et abritent un nombre de poules par m² bien plus élevé qu’en Suisse.

LES LABELS ET PROGRAMMES

En Suisse, de nombreux éleveurs de volaille s’engagent activement pour un élevage plus respectueux de l’environnement et de l’animal en respectant le cahier des charges de programmes et labels qui vont au-delà de la législation agricole suisse, notamment les programmes volontaires SST (Systèmes de stabulation particulièrement respectueux des animaux) et SRPA (Sorties régulières en plein air).

En 2016, c’est 92% des poules pondeuses suisses et 95% des poulets de chair suisses qui suivent le programme SST et 76% des poules pondeuses et environ 7% des poulets de chair qui participent au programme SRPA d’après aviforum.ch. Ainsi à chaque fois qu’on achète du poulet et des œufs suisses, on encourage les éleveurs de notre pays à continuer à produire de manière respectueuse et on soutient ainsi leur travail et efforts. Les labels agricoles permettent de compléter le cadre réglementaire en requérant des conditions de productions supplémentaires, à l’aide d’un cahier des charges contrôlé. Les labels à privilégier sont le Bourgeon Bio, IP-Suisse/Terra  Suisse, et pour l’importation le Bio UE.

Pour résumer :

Bien que la Suisse interdise l’élevage de poule en cage sur son territoire, elle n’interdit pas l’importation d’œufs ou de poulets issus de ce mode d’élevage. C’est donc au consommateur de choisir quel mode d’élevage il souhaite soutenir ! Une consommation d’œufs responsable signifie :

  1. Privilégier les œufs suisses
  2. Privilégier les œufs labellisés Bio Bourgeon
  3. Privilégier les œufs d’élevage en plein air
  4. Consommer des œufs de manière modérée
  5. Eviter le gaspillage