FAQ

Questions fréquemment posées

Eco Score
Méthodologie de l’éco-score
Marques
Eco-Score für Marken
Restaurants
Services pour les restaurants
App Menu
Der Beelong Kalkulator
À propos de Beelong

Comment les informations sur les produits alimentaires sont-elles obtenues ?

Les informations sur les produits alimentaires peuvent être obtenues de deux manières :

1. Via les recherches spontanées de Beelong ou dans le cadre des études effectuées pour les restaurants. Les informations sont obtenues via les fiches techniques des produits, via les sites internet des marques et des distributeurs, ou via des échanges directement avec les marques et producteurs. Des informations sont souvent manquantes et les éco-scores sont communiqués à titre indicatif. Ils apparaissent comme « non certifié » dans la Base produit et dans le calculateur. Une bannière orange identifie également les produits « non certifié » sur les fiches techniques Beelong.

2. Via la transmission de l’ensemble des informations directement par la marque. Ces produits apparaissent comme « certifié » dans la Base produit et dans le calculateur. Une bannière verte identifie également les produits « certifié » sur les fiches techniques Beelong.

Que se passe-t-il en cas d’information non disponible sur les produits alimentaires ?

En cas d’information manquante (par exemple : provenances des ingrédients, modes de production, programme d’élevage, mode de culture, technique de pêche, etc.) la donnée est considérée comme « non communiquée » et la pire valeur est utilisée pour le critère concerné.

Lorsque les recettes (listes des ingrédients et proportions des ingrédients dans le produit fini) ne sont pas connues, Beelong utilise des recettes standards selon une base de données interne reprenant les principaux ingrédients et proportions observés.

Que se passe-t-il en cas de mise-à-jour de la méthodologie de l’éco-score ?

Nous travaillons continuellement sur des améliorations de la méthodologie : affinement des données, développement des critères, application, etc. Ces améliorations sont publiées toutes en même temps environ tous les deux ans. Elles peuvent susciter un changement de score pour certains produits, mais pas nécessairement pour tous les produits. 

Lorsqu’une mise-à-jour à lieu, tous les résultats affichés en ligne à l’aide d’un URL fourni par Beelong se mettent à jour automatiquement (image de l’éco-score, fiche technique Beelong). 

Pour les visuels imprimés, ceux-ci doivent être mis-à-jour par la marque et/ou les distributeurs dans un délai de 6 mois. Beelong informe toutes les marques et distributeurs concernés au minimum 3 mois avant la mise-à-jour.

La licence annuelle est-elle facturée pour chaque produit, ou pour l’ensemble de la marque ?

La licence annuelle est applicable pour l’ensemble de la marque, et non pour chaque produit.

Est-ce que la démarche a un impact sur ma charge de travail ?

L’étude de l’impact environnemental de l’ensemble des produits achetés n’a aucun impact sur la charge de travail des cuisiniers. La seule chose à faire est de transmettre à Beelong les bulletins de livraison reçus pendant les périodes d’étude définies. 

Beelong se charge ensuite pour vous de rechercher toutes les informations sur vos produits alimentaires, d’en analyser les résultats et de vous proposer un plan d’action.

Au terme de l’étude, Beelong vous propose de possibles améliorations pour réduire l’empreinte environnementale de vos achats. Votre charge de travail dépend entièrement des objectifs que vous vous fixez.

Dois-je prévenir mes fournisseurs de la démarche ?

Beelong recommande d’avertir vos fournisseurs à l’aide du document fourni « Annonce aux fournisseurs ». C’est une communication optionnelle.

Quelle est la meilleure manière d’utiliser mes résultats ?

Vos résultats peuvent être utilisés afin de déterminer vos objectifs de durabilité à moyen et long terme, et pour cibler les améliorations possibles à court terme.

Vos résultats peuvent également être utilisés pour communiquer vos résultats et/ou votre participation à une démarche d’amélioration continue auprès de vos consommateurs et collaborateurs.

L’éco-score d’un produit alimentaire dans mon rapport de résultats est différent du score en ligne. Pourquoi ?

Les éco-scores dépendent des informations disponibles sur les produits. Celles-ci peuvent évoluer dans le temps, au fur et à mesure des échanges d’informations avec les marques et les distributeurs. 

Les éco-scores communiqués à un moment donné dans un rapport de résultats peuvent évoluer dans le temps. Les derniers éco-scores à jour sont ceux figurant sur la page « Base produits ».

Est-ce possible d’importer en amont les produits alimentaires que j’utilise ?

Oui, si vous avez récemment effectué une étude de vos achats alimentaires avec Beelong l’ensemble des références produits évaluées dans ce cadre seront disponibles dans votre calculateur.

Comment faire si le produit que je cherche n’est pas encore dans la base de données ?

Si le produit que vous cherchez n’est pas disponible, vous pouvez en faire la demande à Beelong en spécifiant bien le nom du produit, la marque ou le distributeur, et en envoyant si possible un lien vers une fiche technique ou une étiquette.

Vous pouvez aussi choisir un autre produit similaire se rapprochant le plus possible du produit que vous recherchez, à l’aide des différents filtres.

Qui sommes-nous ?

La société Beelong est co-gérée par Charlotte de La Baume et Mathias Faigaux, deux alumni de l’École hôtelière de Lausanne (EHL) convaincus qu’une meilleure information des professionnels de la restauration et des consommateurs est un élément essentiel pour adresser les enjeux climatiques actuels. L’équipe est actuellement composée d’une dizaine de personnes.

Comment est né Beelong ?

La toute première version de l’éco-score est née sur le campus de l’École hôtelière de Lausanne (EHL) en 2008, grâce à des étudiants soucieux de la durabilité des plats qu’ils apprenaient alors à créer, budgéter, préparer et servir. Ils se sont alors posé une question simple : comment aider les professionnels à acheter sur d’autres critères que le prix ou la qualité ?

Ensuite porté par Charlotte de La Baume fraîchement diplômée et soutenu par l’EHL de 2012 à 2014 pour sa phase pilote, le projet remporte le 1er Prix du concours Genilem HES-SO 2013 pour ses aspects innovants et appliqués.

Face à l’enthousiasme suscité par le projet auprès des collectivités romandes, la société est co-fondée en 2014 par Charlotte de La Baume et Mathias Faigaux, également alumni. En 2015 plus de 70 restaurants de collectivité travaillent déjà avec Beelong, grâce notamment à son intégration dans la stratégie pour une alimentation durable du canton de Vaud, puis à l’intérêt des autres cantons romands.

C’est en 2017 face à l’intérêt croissant du marché et aux nouvelles demandes des restaurateurs pour plus de transparence, de traçabilité et de durabilité que Beelong développe ses services notamment pour les marques et distributeurs de produits alimentaires.

Beelong travaille aujourd’hui avec de nombreux restaurateurs, marques et distributeurs dans toute la Suisse, autant d’acteurs soucieux du futur de notre planète et de la transparence du système alimentaire.

Pourquoi Beelong ?

Avec 30% des atteintes à l’environnement qui sont en Suisse générées par l’alimentation*, les restaurateurs et acteurs de l’industrie alimentaire (producteurs, transformateurs, distributeurs, etc.) ont un rôle crucial à jouer.

Que ce soit en termes d’émissions de CO2, de pollution, d’impact sur le climat et la biodiversité, de déchets, ou encore de conditions de travail et sécurité alimentaire, les choix effectués au quotidien par les professionnels en matière de denrées alimentaires ont d’importantes conséquences. Les volumes de repas servis chaque jour par la restauration, qu’elle soit collective ou commerciale, confère à toute la branche certaines responsabilités vis-à-vis de ses partenaires, de sa clientèle et de l’environnement.

Mais pour acheter de manière plus durable, encore faut-il avoir accès à l’information! Beelong souhaite ainsi participer à l’évolution de la transparence sur le marché alimentaire, en rendant accessibles des informations environnementales sur les produits.

* Source : Office fédéral de l’environnement (OFEV), 2011


Eoliennes