Beelong fête huit ans d’engagement pour une alimentation respectueuse de la planète

Octobre 2014 : le projet Beelong, imaginé et consolidé par des diplômés de l’Ecole hôtelière de Lausanne (EHL), prend son envol en devenant Beelong Sàrl. Quatre lettres pour marquer l’association de Charlotte de La Baume et Mathias Faigaux en tant que gérants de la première société spin-off de l’EHL. Huit ans déjà, bon anniversaire Beelong !

A l’époque, y a plus qu’à. Dans la marmite, tous les ingrédients bruts sont réunis : un duo compétent et motivé, un éco-score Beelong testé dans une quinzaine de cuisines pilotes, un logiciel prototype et des services aux restaurateurs en développement. Mais dans quel ordre faire bouillir ce savoureux mélange ? Charlotte s’occupe du développement de la méthodologie, des contacts avec les marques et de la communication ; Mathias du développement technologique (IT), des finances et des partenariats stratégiques.

La sauce prend

A force de travail et d’expériences, Beelong teste, convainc, apprend et grandit. Jamais de doutes, alors ? Ils s’effacent vite derrière la certitude de répondre à des enjeux majeurs de société, même si le marché n’est pas toujours prêt encore. Faut-il rappeler qu’environ un tiers des atteintes à l’environnement découlent de notre alimentation ?

Ça y est, la sauce prend et les contrats s’enchaînent : la jeune équipe s’agrandit avec des nouvelles personnes à la pointe dans les domaines de l’impact environnemental, des nouvelles technologies, des finances ou de la communication. Ces derniers dix-huit mois, Beelong connaît un vrai boom en passant de 6 à 15 employé.e.s.

Eco-score Beelong et calculateur Beelong

En bref, on en connaît un rayon sur la vie d’une entreprise locale, innovante et engagée ! C’est entre autres pour ça qu’on comprend si bien les besoins de nos clients, non ? En 2022, Beelong Sàrl propose deux services complets et complémentaires pour la restauration : le calculateur Beelong, pour calculer l’impact environnemental des plats et des menus, en partenariat avec Fourchette verte Suisse, et une étude détaillée des achats alimentaires accompagnée d’un plan d’action pour la restauration collective. Un service pour les marques alimentaires et les distributeurs vient boucler la boucle : l’éco-score Beelong, pour communiquer l’impact environnemental de leurs produits et faire preuve de transparence.

Aujourd’hui, plus de 300 collectivités publiques et privées (restaurants d’entreprise, cantines scolaires, restaurants d’hôpitaux, cafétérias universitaires, etc.), une soixantaine de marques de l’industrie agro-alimentaire (Hero, Narimpex, Ditzler, etc.) ainsi que des distributeurs (Coop, Farmy) font déjà confiance à nos outils. En seulement quelques années, Beelong a contribué à l’évolution de la transparence du système agro-alimentaire et à plus de durabilité dans la restauration collective en Suisse. Grâce à nous, ce sont plusieurs milliers de tonnes de poissons menacés, de volaille du Brésil ou de produits contenant de l’huile de palme qui ne se retrouvent plus dans les assiettes. Au contraire, les produits suisses reviennent au goût du jour et les recettes végétariennes se démocratisent.

Notre plus grande fierté, c’est que nos clients, les restaurants et les marques partenaires, deviennent nos meilleurs ambassadeurs… Merci à eux de faire rayonner l’éco-score Beelong et de participer avec toute la communauté Beelong à la transparence autour de l’alimentation, pour une transition vers des habitudes de consommation durable. Vivement les huit prochaines années !

L’équipe Beelong